LA REGION DU PIC SAINT LOUP

 

Le Pic Saint Loup


Point culminant de la région de Montpellier, "le Pic" comme l'appellent les gens du coin, est tout à la fois: un phare, un lieu de ballades, le symbole de la région montpelliéraine, région sur laquelle il règne en maître du haut de ses 659 mètres.....

Le PIC Saint-Loup est un site naturel, historique et culturel unique dans la vie régionale héraultaise.

L’arrière pays montpelliérain est le lieu propice pour :
- se balader au calme en respirant les mille senteurs de la garrigue,
- pratiquer des activités sportives dans une nature préservée,
- découvrir l‘incontournable patrimoine culturel, les villages authentiques, les vins du Pic St Loup et les saveurs d’un terroir puissant.

La flore du Pic Saint-Loup est très variée, avec près de 1000 espèces différentes, et des paysages de garrigues parmi les plus impressionants de la région. La faune n’est pas en reste avec notamment la présence de l’aigle de Bonelli.
Le Pic Saint-Loup est aussi et surtout un site chargé d’histoire, Histoire qui débute par l’occupation de la grotte de l’Hortus, quelques 55 000 années avant notre ère, puis par la présence de sanctuaires gallo-romains et paléochrétiens ainsi qu'une forteresse romaine. Le Moyen-Age voit la construction du château de Montferrand en lieu et place de la forteresse romaine, ainsi que de la chapelle Saint-Joseph et de la Tour de Carrèmale.
Point de départ de randonnées à pied, à cheval ou en vélo... L'ascension du Pic Saint loup, d’environ 1h30, vous permettra de découvrir un superbe panorama sur toute la plaine côtière.

Le Lac de Cécelès

Le Lac de Cécélès est un lac avec un restaurant "la Guinguette des Amoureux". Vous êtes au bord d’un lac de couleur turquoise ou émeraude suivant la luminosité. Vous voilà apte à envisager la suite de la journée en toute sérénité dans une ambiance calme, au milieu de la garrigue...

Les feux, le camping et la pêche sont strictement interdits. Pour garantir la qualité de l’eau contrôlée par la ddass34, les chiens ne sont pas admis sur le site.

la guinguette des amoureux vous propose une programmation artistique professionnelle pluridisciplinaire..prix des plats à partir de 15 €

 

 

 

 

Saint Martin de Londres et son église romane

L’église Saint-Martin, construite par les moines de Saint-Guilhem à la fin du XIème siècle, est un témoin important de l’art roman languedocien. Elle est une des rares églises méditerranéenne a posséder un plan en tréfle en trois absides et son inspiration provient de l’église de Gellone, construite tout juste un peu avant. Elle est surmontée d’une coupole haute de 15m. On remarquera les décorations d’inspiration lombarde en dents d’engrenage des absides et l’autel pré-roman.

 

 

 

 

 

Les Matelles

7 km au nord du village
Très beau village authentique de notre région, avec son église du XVIIIeme siècle, possédant quelques vestiges du XVeme siècle.
Vous trouverez également le Musée de la Préhistoire du Pic St Loup. Le musée du Pic Saint Loup offre un panorama sur le patrimoine archéologique de la région du Pic, des néanderthaliens de la grotte de l’Hortus jusqu’à l’âge du fer en passant par les civilisations de Ferrières et de Fontbouisse. Présentation pédagogique de collections : céramique, parure, outillage,… et des expositions d'artistes locaux.

 

 

 

 

Notre-Dame-de-Londres,

ses ruelles moyenâgeuses, sa belle église romane et son château
Reconstruit au Moyen-Age, en pleine Renaissance au XVème siècle, le château de Notre-Dame-de-Londre a pris la place d’un château féodal auquel été rattaché la très singulière église romane castrale. Le château défendait le bourg, lui-même fortifié.
Le château, très remanié, a tout de même gardé quelques uns de ses éléments marquants : chemin de ronde, fenêtre renaissance, fortifications.. Deux tours de protection rondes gardent encore le vieux village. Le château possède encore 2 salles Renaissance à plafond peint. Le château n’est malheureusement pas visitable à l’intérieur, mais le village médiéval (remarquable lui aussi) permet d’en faire le tour par l’extérieur.


Le château de Montferrand
Ce nid d’aigle de plus en plus imposant au fur et à mesure que l’on s’en approche, ne manque pas de grandeur. Sa visite demande de la prudence, et permet de découvrir d’impressionnantes salles voûtées à demi souterraines. Vous l’atteindrez après une petite heure de marche, là encore à travers la garrigue.

La Tour de Cazevieille

Seule survivante du château de Cazevieille (qui se nommait probablement Peyrebrune), la tour de Cazevieille est située au-dessus du centre du village actuel, sur les contreforts ouest du Pic Saint Loup. Construite au XIIème siècle, la tour est entourée par quelques ruines (qui furent construites plus tardivement) qui laissent présager de l’importance de cet espace de surveillance. La tour, en raison de sa fragilité, n’est pas accessible et ni visitable. Elle est cependant visible depuis le centre du village ou sur le chemin de randonnée qui mène au sommet du Pic.

L’église Saint-Vincent-de-Barbeyrargues

Elle est située au sommet de la colline qui accueille le village. Il est probable qu’elle occupe un lieu sacré utilisé depuis de nombreux siècles, et l’antiquité du site est prouvé par la présence de l’oppidum pré-romain de la Garaste tout à côté. Construite au XIIème siècle, elle est construite sur un plan original, l’axe du croisillon nord étant décalé par rapport au transept (décalage certainement du à un problème de fondations). La nef se termine par une abside semi-circulaire, le croisillon nord par une absidiole en cul-de-four. Les historiens pensent que l’église, assez différente des édifices romans de la région, est issu de la tradition romane de la région du Velay. Des liens millénaires auraient en effet existé entre cette région et Saint-Vincent-de-Barbeyrarques, notamment par des transhumances régulières.

Le domaine de Roussières

Le domaine de Roussières s’étale sur plus de 600 ha dans les garrigues du plateau des Viols, près de Viols-en-Laval. Des bâtiments de ferme traditionnels ont été restaurés et ont permis d’ouvrir un gîte d’étape ainsi qu’un logement pour les bergers. Il faut savoir en effet que le domaine de Roussières accueille un troupeau ovin, troupeau qui perpétue la tradition en suivant les chemins de transhumance utilisés depuis des millénaires. Le domaine de Roussières offre aussi une grande zone de jeux pour les enfants ainsi qu’une aire de pique-nique installée sous les chênes. Le domaine est au coeur du réseau vert du département de l’Hérault et dispose ainsi de chemins de randonnées pédestres, équestres et VTT en nombre.
En suivant un des chemins de randonnée vous pourrez notamment découvrir Le Dolmen de la Draille.

Pont des 2 serres

Ce joli pont roman à deux arches, souvent appelé à tord pont romain, situé sur le Lirou sera un lieu privilégié pour des départs de promenades autour des Matelles, notamment le sentier montant à la Tour de Vias. Le coin est idéal pour un pique-nique en famille au bord de l’eau.
Vous pouvez aussi poursuivre votre route en direction de la Source du Lez.

 

 

 

 

Claret, son Lac et la route des verriers

Véritable oasis de fraîcheur au sein d’une garrigue surexposée au soleil, le lac de Claret est une petite retenue d’eau artificielle mais laissée à l’état sauvage, autour de laquelle aucun aménagement particulier n’a été réalisé. Autant dire que discrétion et calme seront de rigueur, car le site est surtout fréquenté par les locaux qui tiennent à ce que le lac soit toujours un espace tranquille et sauvage. La baignade et le cannotage y sont d’ailleurs interdits, ce qui n’empêche personne de tremper les pieds dans ses eaux calmes. Le lac peut aussi servir de cadre de départ à des ballades ou randonnées, notamment vers les falaises des Embruscalles ou dans les garrigues languedociennes du pays de Claret.
Dès le XIVème siècle, les verriers ont vécu près de Claret, sur les Causse de l'Hortus. Nobles gentilhommes, ils transmettaient de générations en génération les secrets de fabrication de leur art. a voir l'unique témoignage de la présence des soufleurs de verres, l'ancienne verrerie de Couloubrines. A Vacquière, des verriers vous accueillent pour partager leur passion.
Unique en Europe, la Distillerie de Claret produit à partir du cadier, de l'huile de cade, unproduit très recherché dans l'Antiquité pour l'embaumement et aujourd'hui en dermo-cosmétologie.

Valflaunès et son église

L’église Saint-Pierre de Vlaflaunès est un très vieux batiment d’origine romane construit aux alentours de la fin du XIème siècle (pour la dernière travée) et du début du XIIème siècle (pour les deux autres travées). Elle est située au plus haut de l’oppidum qu’occupe le vieux village. On remarquera surtout sa magnifique abside en cul-de-four, de style lombard, avec son décor en arcade. Le porche d’entrée est de construction plus récente, de même que le clocher qui, détruit par la foudre en 2004, vient tout juste d’être reconstruit à l’identique. A noter le panorama magnifique sur le Pic Saint-Loup et l’Hortus depuis les pourtours de l’église.

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus
http://www.loupic.com/